Saltar al contenido.

Bataille du cap de la Roque (le 22 mai 1703)

21 mayo, 2018

Afin de compenser leur infériorité, au début de la guerre de Succession d’Espagne, les marines franco-espagnoles pratiquent la guerre de course qui oblige les anglo-hollandais à escorter les convois.

Le 22 mai 1703, une escadre française commandée par Alain Emmanuel de Coëtlogon tente d’intercepter un convoi hollandais transportant du sel et du sucre. 110 navires marchands sont escortés par cinq navires de guerre. Ces derniers se portent au-devant des Français pour couvrir la fuite du convoi.

Les navires de guerre hollandais, moins puissants, doivent se rendre, mais les navires marchands parviennent à s’enfuir. Victoire militaire, l’objectif français n’est donc pas complètement atteint.

Gravure d’Alain-Emmanuel de Coëtlogon (1646-1730), maréchal de France, parue en 1780 dans Les Hommes illustres de la marine françoise, leurs actions mémorables et leurs portraits.

Anuncios
No comments yet

Sus comentarios son bienvenidos

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A %d blogueros les gusta esto: