Skip to content

Défaite de l’armée française devant la Mansourah (le 8 au 11 février 1250)

8 febrero, 2018

Arrivée devant la citadelle d’el-Mansourah, qui barre la route du Caire, l’armée française, forte de plus de 20.000 hommes, bat l’armée du sultan, composée de mercenaires appelés mamelouks. Mais l’avant-garde, commandée par Robert d’Artois, frère du Roi, s’aventure imprudemment à l’intérieur de la citadelle où elle est taillée en pièces.

Cette désobéissance aux ordres de Saint Louis coute cher à l’armée française ; plus de 300 Templiers et le comte d’Artois lui-même périssent! Et Louis IX échoue à les secourir, menacé d’écrasement, il tente, le 11 février, de se replier sur Damiette, dans le delta du Nil. Mais bientôt, l’armée y est menacée par la famine et les épidémies.

Anuncios
No comments yet

Sus comentarios son bienvenidos

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

w

Conectando a %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A %d blogueros les gusta esto: