Saltar al contenido

Éphéméride: le 12 octobre 1793 – Deuxième profanation des tombeaux de la basilique Saint-Denis.

11 octubre, 2017

Accompagnés d’un “commissaire au plomb”, des ouvriers descendent dans la crypte royale de la basilique Saint-Denis pour récupérer le plomb des cercueils royaux et profaner les dépouilles des Rois : le 1er cercueil ouvert est celui d’Henri IV. Le corps est intact. Il est exposé à la foule pendant près d’une semaine. Va suivre celui du maréchal de Turenne dont la parfaite conservation fait remplir les profanateurs d’une stupeur qui ralentit leur « œuvre » de destruction.

C’est lors de cette vague de profanations, qu’ont été véritablement réalisées les profanations. Des ouvriers, accompagnés de « commissaires à l’exhumation » (rôle de surveillants), « commissaire aux orfèvreries » (chargés de récupérer les objets en métaux précieux et de les porter à la Convention nationale) et « commissaire aux plombs » (chargés de récupérer le plomb des cercueils pour le faire fondre sur place en balles calibrées), descendent avec des lanternes et des torches de résine dans le caveau des Bourbons où reposent 54 cercueils de bois de chêne posés sur des tréteaux de fer rongés par la rouille.

Des substances purifiant l’air (genièvre, vinaigre) sont disposées pour atténuer les odeurs. Puis les portes de la crypte où reposent sur plusieurs niveaux les tombes royales des Valois et leurs prédécesseurs sont enfoncées au bélier.

Violation des caveaux royaux de Saint-Denis, par Hubert Robert (huile sur toile au Musée Carnavalet).

Anuncios
No comments yet

Sus comentarios son bienvenidos

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A %d blogueros les gusta esto: